décembre 1, 2022

La chute des cheveux et les traitements ayurveda

Vous avez envie de lutter contre votre perte de cheveux ? Vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre ? Pas de panique, nous allons vous donner toutes les informations à connaître au sein de cet article. Prêt à en apprendre plus ? C’est par ici que ça se passe !

Qu’est-ce que l’alopécie ?

Avant toutes choses, il est important de comprendre en quoi consiste l’alopécie ou la perte des cheveux chez l’être humain. Il faut noter qu’il s’agit tout simplement d’une perte de cheveux modérée à sévère. De manière générale, tout le monde perd des cheveux. En effet, nous pouvons en perdre 50 à 100 par jour. Néanmoins, si vous remarquez une perte plus importante des cheveux, vous devez certainement souffrir d’alopécie.

Il est parfaitement possible de parler d’alopécie aiguë ou chronique. C’est un problème esthétique qui peut être souvent liés à des problèmes hormonaux. Mais d’autres pathologies peuvent, bien évidemment, être sous-jacente. Il est également possible de voir une alopécie aussi bien chez les hommes, que chez les femmes ou encore que chez les enfants.

Quelles sont les différentes formes de l’alopécie ?

Lorsque vous souffrez d’alopécie, il est important de prendre en compte que différentes formes peuvent apparaître. Voici quelques explications pour que vous puissiez comprendre de quoi il en retourne :

  • Les alopécies diffuses / localisées et cicatricielles / non cicatricielles. Il faut noter que la perte de cheveux peut être diffuse, mais également localisée. Notons également les alopécies cicatricielles sont, généralement, secondaires à des maladies chroniques auto-immunes. Cela peut aussi être dû à des maladies dermatologiques. Les alopécies non-cicatricielles sont généralement aïgue, mais elles peuvent aussi être chroniques.
  • L’alopécie androgénique : nous pouvons également la connaître sous le nom de « calvitie ». Il s’agit, généralement, d’une anomalie des hormones mâles androgènes. La calvitie peut toucher l’homme, parfois dès la puberté.
  • L’alopécie de la grossesse et du post-partum : chez les femmes, il est parfaitement possible de voir une perte de cheveux après l’accouchement. Nous parlons d’alopécie, mais cela pourrait être plutôt vu comme un « retour à la normale ».
  • L’alopécie iatrogène : cette dernière se passe lorsqu’il y a une prise d’un certain médicament. Cela peut être le cas, lorsqu’une femme arrête de prendre la pilule, par exemple.
  • L’alopécie secondaire : il faut noter que cette dernière intervient lorsqu’elle est l’effet secondaire d’une maladie, en particulier.
  • L’alopécie traumatique : il est parfaitement possible de trouver différents types d’alopécie traumatique comme la trichotillomanie ou encore l’alopécie de traction, le cas échéant.

Comme vous pouvez le constater, il est parfaitement possible de trouver différents types d’alopécie. Vous pouvez également contacter un professionnel de santé pour savoir à quel type de maladie, vous avez affaire.

Quelles peuvent être les causes de la perte de cheveux ?

Il faut noter que lorsqu’une personne perd ses cheveux de manière anormale, différentes causes peuvent avoir lieu. Voici une liste de ces dernières pour que vous puissiez facilement vous y retrouver :

  • Une origine hormonale : c’est bien souvent la cause qui ressort le plus. Cela peut être lié à un excès de testostérone chez les hommes. Notons également que chez les femmes, c’est plutôt l’accouchement qui va provoquer ce genre de choses.
  • Un bouleversement du cycle de croissance des cheveux : la croissance du cheveu va s’effectuer par cycle. Néanmoins, lorsque ce cycle est bouleversé, il est parfaitement possible de remarquer une perte de cheveux bien plus importante que la normale.
  • Le fait de prendre certains médicaments peut également être la cause d’une perte de cheveux. En effet, cela peut créer des carences fer, des troubles thyroïdiens ou encore une maladie auto-immune.

Bien évidemment, d’autres causes peuvent faire que vous ayez une perte de cheveux. Néanmoins, il est important de déterminer cette cause le plus rapidement possible.

Quelles sont les personnes à risques ?

Une perte de cheveux peut intervenir chez tout le monde. Néanmoins, certaines personnes sont plus à risques que d’autres :

  • Les hommes et notamment ceux qui ont des antécédents familiaux de calvitie.
  • Les personnes en proie à la trichotillomanie.
  • Les personnes en dénutrition et en malnutrition.
  • Les personnes obèses.
  • Les femmes enceintes ou celles qui ont accouchées récemment.
  • Les personnes âgées.
  • Les personnes souffrant d’une maladie auto-immune.
  • Les personnes souffrant de certaines maladies chroniques.

Quels sont les symptômes de la perte des cheveux ?

Le symptôme principal que nous pourrons voir sur une alopécie est tout simplement la perte totale ou partielle des cheveux. Néanmoins, si vous souffrez d’une alopécie chronique, d’autres symptômes peuvent apparaître comme :

  • Une chevelure qui s’amoindrit de manière progressive. Le cheveu peut également devenir plus fin, mais aussi plus duveteux.
  • Les cheveux peuvent se faire de plus en plus rares et disparaître complètement sur l’ensemble du crâne.

Dans tous les cas, il est parfaitement possible de voir des signes avant-coureurs d’une alopécie. Cela peut être des démangeaisons, des brûlures, des cheveux ternes, des racines douloureuses ou encore un excès de sébum, par exemple.

Comment prévenir une chute de cheveux excessive ?

Si vous n’avez pas envie de subir une alopécie, il est parfaitement possible de prévenir une chute de cheveux. Voici quelques gestes que vous pouvez respecter au quotidien :

  • Se laver régulièrement les cheveux. Cela va leur permettre d’avoir plus de volume et ainsi discuter la perte de cheveux.
  • Ne pas abuser des produits agressifs pour les cheveux.
  • Sécher ses cheveux naturellement plutôt que d’opter pour un sèche-cheveux ou encore un fer. Lisser.
  • Eviter de s’attacher les cheveux.
  • L’alimentation est également un point que vous ne devez pas négliger.
  • Avoir une activité physique régulière.
  • Eviter le stress ou encore l’anxiété.
  • Toujours protéger ses cheveux du soleil.
  • Boire des tisanes de romarin.

Quel traitement peut être envisagé ?

Si vous avez une perte de cheveux anormale, il est parfaitement possible de trouver différentes solutions.

Chez les hommes, il est parfaitement possible d’appliquer une solution qui va permettre une pousse des cheveux. La prise de comprimés est également quelque chose que vous pouvez envisager, si vous êtes complexé par votre alopécie.

Chez la femme, il convient plutôt d’utiliser des produits anti-androgènes. Notons également que vous pouvez parfaitement opter pour des soins locaux pour faciliter la pousse des cheveux. Dans certains cas, une technique chirurgicale peut aussi être envisagé.

L’ayuervada et la perte de cheveux : tout ce que vous devez savoir !

Si vous souhaitez soigner la perte de cheveux avec une méthode plus naturelle, il est parfaitement possible d’opter pour l’ayurveda. En effet, il s’agit d’une technique de médecine traditionnelle indienne. Notons également que cette dernière peut vous aider à traiter correctement la perte de cheveux, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.

Qu’est-ce que l’ayurveda ?

L’ayurveda est une technique que vous pouvez parfaitement envisagé, si vous souhaitez régler votre problème de perte de cheveux. En effet, cette dernière permet tout simplement de trouver une harmonie entre le corps et l’esprit. Notons également que c’est une pratique qui présente de nombreux bienfaits contre le stress, l’anxiété, l’élimination des toxines ou encore l’amélioration de la circulation.

Les 7 conseils ayurvédiques à prendre en compte pour stopper la perte de cheveux

Si vous souhaitez opter pour cette technique naturelle, nous vous conseillons de suivre les différents conseils que nous allons vous donner dans cette partie :

  • Modifier votre alimentation. Toutes les parties du corps peuvent parfaitement être amélioré si vous avez une alimentation correcte. Ainsi, pou éviter la perte des cheveux, vous devrez avoir une alimentation variée, mais également riche en vitamines et en minéraux.
  • Il faut aussi éviter le stress : ce n’est pas forcément quelque chose de simple. En effet, que ce soit le travail ou le cadre familial, il est parfaitement possible d’être stressé. Néanmoins, cela engendre une perte de cheveux excessive, ce qui n’est pas le but recherché.
  • Dormez suffisamment : le sommeil est vraiment quelque chose d’important et que vous ne devez pas négliger. Ainsi, plus vous dormez bien et plus, vous respectez votre temps d’endormissement, moins vous pourrez perdre de cheveux.
  • Offrez-vous un massage de la tête : en plus de vous relaxer, cela devrait également réguler l’équilibre entre des hormones du stress. Ainsi, vous devrez perdre moins de cheveux.
  • Utilisez des compresses d’huiles naturelles : les compresses froides vont tout simplement permettre de stimuler la circulation sanguine dans la peau. Notons également que cela va favoriser l’échange de nutriment, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.
  • Réservez une cure ayurveda : c’est certainement la meilleure option que vous puissiez voir. En effet, cette cure vous permettra de lutter efficacement contre la chute de cheveux. Notons également qu’il s’agit d’une cure traditionnelle Panchakarma. Les grands principes de ce type de cure sont les herbes revitalisantes, la méditation, le yoga ou encore une alimentation spéciale adaptée à vos besoins. Cela vous permettra de traiter la perte de vos cheveux de manière vraiment holisituqes.

Comme vous pouvez le constater, si vous souhaitez éviter la perte de cheveux, vous pouvez parfaitement avoir recours à l’ayurveda. En effet, ce type de médecin permettra de vous apaiser et de retrouver un certain équilibre, le cas échéant. Il ne vous reste plus qu’à faire appel à un professionnel pour que cela puisse facilement être mis en place. Notons également qu’il existe des lieux pour réaliser ce type de cure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *